Championnats du Monde de Taekwondo Poomsé 2016 : un compétiteur de Taekwondo « poomsé » se blesse durant son passage et chute au sol. Malgré la vive douleur et à la surprise générale, il se relève aussitôt et réussit à terminer sa prestation. Un bel exemple d’esprit combatif, qui fait honneur à notre discipline.

Le poomsé « Koryo » est connu pour être l’une des bêtes noires de la discipline poomsé. Composé de plusieurs coup de pieds latéraux niveau tête, il représente un diagramme où le scénario de la perte d’équilibre hante l’esprit du pratiquant, notamment lors des compétitions de haut niveau.

Lors des Championnats du Monde Poomsé 2016 (à Lima au Pérou), le jeune Rodolfo Reyes Jr. (Philippines) se présente devant les juges pour réaliser son passage. Et c’est sur ce poomsé que tombe le compétiteur.

Ayant bien démarré son diagramme, il enchaîne avec brio les techniques.

Mais c’est à mi-chemin que va se produire l’accident : à la fin de l’exécution d’un coup de pied « Yop Tchagui », il se blesse douloureusement à la jambe (apparemment un claquage ou une entorse à la cheville) et chute alors aussitôt.

Mais c’est ce qui s’ensuit qui va surprendre le public : Rodolfo Reyes Jr. se relève alors, avec rage et courage, et reprend là où il s’est arrêté.

Plein de rage et de frustration, et surtout malgré la douleur, il termine son poomsé aussi bien qu’il a commencé. Le tout sous les acclamations du public, bluffé par cet exemple et ce courage.

Une bel exemple de « fighting spirit » que l’on appréciera, et qui fait peut-être de lui le véritable vainqueur de ces Championnats du Monde Poumsé 2016.

Une vidéo à voir et à partager !