Du 30 octobre au 2 novembre se sont déroulés les 9èmes Championnats du Monde Poumsé 2014 à Aguascalientes, au Mexique, rendez-vous annuel des techniciens du monde entier. Lors de cette compétition, la France a été représentée par une dizaine d’athlètes représentant l’élite de la technique nationale. Et le bilan n’en est pas décevant : 2 médailles obtenues par Maître Lee Moon Ho ainsi que le duo mixte Julien Phuong Le / Leila Kocheida. Sans oublier une expérience encourageante pour l’ensemble des membres de l’Equipe de France.

Plus de 400 taekwondoïstes présents

Accueillis au sein de l’Olympic Gymnasium, ce n’est pas moins de 461 athlètes issus de 46 pays qui sont venus se disputer le titre suprême, répartis dans 36 catégories différentes. Le tout encadré par une cinquantaine d’arbitres internationaux. Concernant l’Equipe de France technique sous l’égide de l’entraîneur Ba-Thanh NGUYEN et accompagné de Ngoc-Thanh NGUYEN, voici un rappel de sa composition :

  • Lee Moon Ho,
  • Philippe Montosi,
  • Leila Kocheida,
  • Julien Phuong Le,
  • Biraveen Sivakumar,
  • Clara Veal Phan,
  • Antoni De Jesus,
  • Amélie Leang,
  • Elise Eeckman,
  • Christophe Tea,
  • Le David,

Chacun de nos athlètes ont concouru de manière individuelle, mais également certains en duos : Antoni de Jesus / Clara Veal Phan et  Julien Phuong Le / Leila Kocheida.

 

De brillants résultats : médaille de bronze & médaille d’argent

Au terme d’une compétition éprouvante voire stressante, notamment en raison de nouveaux règlements d’éliminations, le bilan est tombé : la France ne rentre pas bredouille !

Au niveau individuel, le plus grand mérite revient à Maître Lee Moon Ho, qui obtient la médaille d’argent, à quelques points de la plus haute marche du podium.

Autre médaille obtenue : celle de l’équipe paire Julien Phuong Le / Leila Kocheida qui décroche le bronze. Une superbe consolation pour Leila qui n’a malheureusement pas pu passer le premier tour dans sa catégorie individuelle ( qui, notons-le, s’est vue rétrogradée dans la catégorie « Seniors 2 »).

Bravo aux autres athlètes en individuel qui ont su se hisser au plus prêt du podium, notamment Antoni De Jesus et Amélie Léang, qui terminent chacun en quarts de finales.

La paire cadette Antoni / Clara arrive en finale, mais ne parvient pas à battre l’équipe coréenne. Ils terminent 5èmes.

Quelques déceptions légitimes pour Philippe Montosi, détenteur du titre de Champion de France et de Champion d’Europe, à qui il ne manquait que le titre mondial. Il n’accède pas au podium, mais sa prestation globale reste de qualité !

Félicitations également à Elise Eeckeman, Christophe Tea & Biraveen Sivakumar malheureusement éliminés trop tôt, malgré d’excellentes prestations encourageantes. Le meilleur sera certainement à venir…

Une petite pensée également pour David Le, frère de Julien, dans la catégorie artistique. Il a malheureusement été éliminé de façon précoce en raison de fautes d’arbitrage (sortie d’aire de combat), ce qui n’enlève en rien la qualité de son passage.

 

Classement final des nations

La Corée a, une fois de plus, montré sa suprêmatie en raflant le maximum de trophées : 13 médailles d’or, une médaille d’argent et 2 en bronze. La Chine quant à elle, termine deuxième avec 5 médailles d’or et 1 en bronze. Elle est suivie de près par les Etats-Unis, qui obtiennent 4 médailles d’or, 4 médailles d’argent et 11 en bronze.