Le diagramme du poomsé Taegeuk Oh Jang (n°5) symbolise le « son », l’un des 8 signes divinatoires, qui signifie le vent. C’est-à-dire, la conjugaison de la puissance dévastatrice de l’ouragan et le calme apaisant de la brise.
Nouvelles techniques : « me joumok nelyo tchigui », « palkoup dolyot tchigui », « palkoup pyojok tchigui » et les positions « koa seugui », « wen seugui », « orun seugui ».